• TopoLocal recommencera à publier début août. Profitez de l’été… ou faites un quiz!

Incidents, Lieux

L’ancien restaurant de la rue Labelle démoli au centre-ville de Saint-Jérôme

Des pompiers de Saint-Colomban arrosent les débris d'un édifice en démolition sur la rue Labelle, au centre-ville de Saint-Jérôme le 27 juin 2017.

Un incendie a complètement détruit l’édifice qui était au 326 rue Labelle, au centre-ville de Saint-Jérôme, le 27 juin 2017.

Le bâtiment qui abritait jusqu’à tout récemment un restaurant et une dizaine de logements a été déclaré perte totale. La Maison Tao avait fermé ses portes à la fin mai, faute d’avoir trouvé un nouveau local. Cet endroit a aussi été pendant plusieurs années le Miss Labelle, où on servait du poulet.

Trop dangereux de ne pas démolir

L’endroit a été démoli parce qu’il était trop dangereux de le laisser ainsi, ce qui était prévu d’ici la fin de l’année pour l’aménagement futur de jardins urbains au bord de la rivière du Nord par la Ville de Saint-Jérôme, propriétaire de l’édifice depuis quelques temps.

 

Ce sont plus de 40 pompiers qui ont travaillé à tour de rôle pour protéger les édifices voisins, qui étaient eux aussi vides et qui seront démolis.

Le feu aurait commencé vers 4h30 du matin. L’opération s’est terminée vers 13h, menée par les pompiers de Saint-Jérôme qui ont bénéficié de l’aide des services de Sécurité incendie de Saint-Hippolyte, Prévost et Saint-Colomban.

Vers 5h30, les flammes étaient vives

Merci à un lecteur de nous avoir envoyé cette photo.

En matinée, le feu s’était calmé

Les pompiers arrosaient aussi l’arrière de l’édifice par la promenade

La devise du Quartier des Arts et du Savoir: Lumière sur un nouveau chapitre

Le chapitre a commencé le 27 juin 2017

Adieu, anciens restaurants de la rue Labelle!

Louis-Xavier est journaliste et fondateur de TopoLocal. Il veut offrir aux gens un média local basé sur l'information. Vous pouvez le joindre à lxm@topolocal.ca ou au 450-848-1243, en toute confidentialité avec l'application Signal Private Messenger.

Send this to a friend