Élections, Politique

Youri Chassin sera le candidat de la CAQ dans Saint-Jérôme

La Coalition avenir Québec(CAQ) annoncera dimanche matin à Saint-Jérôme que l’économiste Youri Chassin sera son candidat aux élections du 1er octobre 2018.

Publicité

TopoLocal a appris que le chef François Legault fera lui-même l’annonce dimanche matin. Une rencontre des militants de la CAQ de la circonscription de Saint-Jérôme est prévue samedi. Il nous a été impossible d’apprendre si M. Chassin assistera ou non à cette rencontre.

La page LinkedIn de M. Chassin indique qu’il est présentement travailleur autonome à titre d’économiste. Mais de 2010 à 2017 il a été économiste, puis directeur de la recherche, à l’Institut économique de Montréal(IÉDM) qui se décrit comme «un organisme de recherche et d’éducation indépendant, non partisan et sans but lucratif».

Un candidat vedette

Après Jacques Duchesneau en 2012, la CAQ avait fait un virage local en choisissant un candidat de proximité, le maire de Saint-Hippolyte Bruno Laroche, pour tenter de succéder à Pierre Karl Péladeau en décembre 2016. Finalement, c’est le député actuel, Marc Bourcier du Parti québécois, qui l’avait emporté par une majorité convaincante.

Cette fois, c’est le retour d’un candidat qui a un profil national. On sait aussi que le chef François Legault avait ouvert la porte depuis un bout de temps au maire de Saint-Jérôme Stéphane Maher, à qui le parti a finalement fermé la porte il y a quelques semaines.

Publicité

Chassin est connu des personnes qui suivent l’actualité économique, puisqu’il arrive que les médias fassent appel à lui comme analyste, surtout à la radio et à la télé.

Son intention d’être candidat était publique depuis le début de 2018. Certaines rumeurs en faisaient un candidat possible dans la circonscription de Terrebonne ou ailleurs dans la couronne Nord de Montréal.

Un membre de l’équipe économique de la CAQ

Sa candidature dans Saint-Jérôme permet à la CAQ d’enrichir l’aile économique de son parti, bien que le nouveau venu ne soit pas un entrepreneur mais surtout un chercheur.

Chassin détient une maîtrise en sciences économiques de l’Université de Montréal. S’il se défend d’être un économiste de droite, il défend néanmoins le contrôle serré de la dette publique et un rôle restreint de l’état dans le domaine de l’économie. Bon nombre de ses convictions et de ses engagements sont expliqués dans son blogue personnel.

Services locaux

Send this to a friend