Lieux, Santé

Un centre de réadaptation dans l’ancien CHSLD d’Youville et des bureaux à L’Auberge

L’ancien centre d’hébergement d’Youville, sur la rue Laviolette à Saint-Jérôme, abritera dorénavant un centre régional en réadaptation motrice.

Publicité

Après avoir accueilli durant plus de 80 ans des personnes âgées ou dont la condition nécessitait un hébergement de longue durée, le bâtiment aura donc une toute nouvelle vocation.

Ses résidants seront des personnes qui, à la suite d’un accident ou d’une maladie, doivent réapprendre certaines de leurs fonctions motrices. Un processus qui peut parfois être très long.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux(CISSS) des Laurentides a décidé de profiter de la disponibilité de l’ancien centre d’hébergement pour regrouper à Saint-Jérôme les services en réadaptation fonctionnelle et intensive actuellement dispensés ailleurs dans la région.

Selon le CISSS, cette formule aura l’avantage de regrouper sous le même toit l’expertise régionale en réadaptation motrice. On estime que cela facilitera le recrutement de médecins oeuvrant dans ce domaine.

Publicité

Cinq lits de plus consacrés à la réadaptation motrice

Les services de réadaptation externes pour la clientèle adulte de la région de Saint-Jérôme seront aussi aménagés à cet endroit. Par contre, les services externes pour les patients d’ailleurs dans la région seront maintenus à proximité des différents secteurs, notamment sur les territoires des MRC d’Argenteuil, des Laurentides et Antoine-Labelle.

Vingt-cinq lits sont présentement consacrés aux patients en réadaptation à l’hôpital de Lachute et six autres à l’hôpital de Sainte-Agathe-des-Monts. Ces places seront donc rapatriées à l’ancien centre d’Youville où, par ailleurs, cinq lits supplémentaires destinés à cette clientèle s’ajouteront, pour un total de 36 places.

Un bâtiment qui date de 1935

Des travaux de réparation et d’entretien sont actuellement en cours au centre d’Youville en vue de sa nouvelle utilisation, prévue cet automne. Il faut dire que l’immeuble, tout en affichant un cachet patrimonial indéniable, avait grandement besoin d’être rafraîchi.

Érigé en 1935, « l’hospice » a longtemps été géré par les Sœurs Grises d’Ottawa. Celles-ci avaient commencé leur œuvre quelques années plus tôt dans l’ancienne maison de Wilfrid et Jean Prévost au centre-ville, la célèbre Maison Blanche (aujourd’hui jaune!) que vient d’acquérir la MRC de Rivière-du-Nord pour y loger ses bureaux.

Services locaux

Des bureaux à L’Auberge

Au début du mois de mai, les résidants du centre d’Youville ont été relocalisés dans le nouveau CHSLD construit sur la rue Durand, près de l’hôpital.

C’était également le cas pour ceux de L’Auberge Saint-Jérôme, un autre établissement qui ne convenait plus pour l’hébergement de personnes âgées.

Le CISSS prévoit installer des bureaux administratifs d’ici quelques mois dans le bâtiment de L’Auberge, désormais vacant.

Publicité

Chambres individuelles pour tous au nouveau CHSLD

Le nouveau CHSLD héberge 212 personnes qui profitent désormais toutes de chambres individuelles. Son entrée en service a été marquée par quelques problèmes d’organisation, qui avaient donné lieu à des plaintes de la part du syndicat représentant la centaine d’employés.

Un système de sécurité installé sur les robinets dans les chambres imposait notamment un délai d’attente avant l’arrivée de l’eau chaude pour les bains. Par ailleurs, les chariots pour la chute à déchets étaient mal adaptés. « Ces problématiques ont été rapidement réglées au cours des jours qui ont suivi l’ouverture du centre », souligne une porte-parole du CISSS, ajoutant que cette situation était normale pour un établissement de cette envergure. «  Nous avons pris soin de réagir rapidement afin que les résidents et le personnel vivent le moins d’inconvénients possibles ».

Le nouveau CHSLD de Saint-Jérôme, peu avant son ouverture en mars 2018.
Le nouveau CHSLD de Saint-Jérôme, peu avant son ouverture en mars 2018.

Publicité
Journaliste d'expérience, Henri Prévost couvre Saint-Jérôme et les Laurentides depuis 40 ans.

Send this to a friend