Causes, Lieux, Santé

Le Relais pour la vie, comme une cathédrale humaine

Dans la nuit du 15 juin, le Relais pour la vie 2018 de la MRC Rivière-du-Nord a recueilli 142 566$, ce qui dépasse l’objectif de 136 000$ par plus de 6500$.

Publicité

L’événement a accueilli 380 participants, 41 équipes, 132 survivants, 80 aidants et une cinquantaine de bénévoles.

Le Relais pour la vie est un événement de financement organisé pour supporter la lutte contre le cancer. L’argent recueilli sert à des activités d’information et à des services aux victimes et à leur familles, ainsi qu’à la recherche scientifique. Grâce au Relais pour la vie et à d’autres activités, la Société canadienne du cancer a amassé 1,4 M$ en 2017 dans les Laurentides.

Les députés Marc Bourcier et Rhéal Fortin accompagnaient Louise Gallant, mairesse de Sainte-Sophie et présidente d’honneur de l’événement, pour dévoiler le montant recueilli en compagnie de quelques-uns des bénévoles enthousiastes.
Le Choeur de la Laurentie a offert des chansons dans la soirée de vendredi.

Des lueurs dans la nuit

Pendant une nuit, encore cette année mais pour la première fois dans ce lieu de nature, les organisateurs et participants ont transformé le Parc régional de la Rivière-du-Nord en cathédrale.

Chacune des équipes comportait des marcheurs qui ont pris le relais toute la nuit.
Une soupe chaude pour les marcheurs, servie avec le dévouement du Club Optimiste et de nombreux bénévoles. On reconnaît à gauche le président du Club Optimiste de Saint-Jérôme André Allard, un habitué des événements charitables.

Pas une cathédrale au sens religieux du terme, mais bien plutôt un lieu inspirant et majestueux. Des centaines de bougies, chacune portant le nom d’une personne, formaient un couloir où les gens déambulaient dans la joie et la sérénité, mais aussi dans le respect.

Publicité

Dans le calme de la nuit, les marcheurs formaient une procession d’une humanité profonde et d’une touchante solidarité.

Du soir jusqu’au lendemain matin, du premier tour de piste des survivants et des aidants jusqu’aux derniers pas de ceux qui font le relais et marchent jusqu’à l’aube, tous rappelaient l’extraordinaire cadeau de la vie.

On s’y fait prendre. On les observe. On les voit marcher, se relayer, avaler un peu de soupe chaude et se soutenir en équipe. Et inévitablement, on ressent soi-même le bonheur d’appartenir à une espèce qui s’entraide.

Les marcheurs ont profité d’une superbe soirée d’été et du magnifique site du Parc régional de la Rivière-du-Nord. Le tracé contournait le bassin situé tout près du chalet du parc.
Un petit village au milieu de la nuit…

Services locaux
Charles Michaud
Cofondateur de TopoLocal, Charles Michaud a consacré 35 ans ans de sa vie professionnelle à l'information locale et régionale. On peut lui écrire à cm@topolocal.ca.

Send this to a friend