Culture, Lieux, Spectacles

Le Théâtre Gilles-Vigneault ouvre en fin de semaine

Elle porte désormais le nom de Gilles Vigneault et ce n’est plus une salle, c’est un théâtre. Il a coûté près de 25 millions de dollars, on peut y asseoir 860 personnes, il a pris 499 jours à construire et il permettra à toute la gamme des productions d’être offertes en spectacle à Saint-Jérôme.

Ce sont quelques-uns des points à retenir de la nouvelle salle de spectacle de Saint-Jérôme, un élément fondamental du centre-ville qu’on désigne aussi comme le Quartier des arts et du savoir et qui sera un lieu de rendez-vous culturels pour de nombreuses années à venir.

Le tout premier spectacle est déjà à guichets fermés. C’est Claude Dubois qui sera le premier artiste sur scène dans la nouvelle salle, suivi de l’humoriste Martin Perizzolo, le lendemain.

Publicité

Les premiers visiteurs en fin de semaine

Plus grande salle de spectacle des Laurentides, le Théâtre Gilles‑Vigneault reçoit ses premiers visiteurs samedi et dimanche les 25 et 26 novembre. Le grand public est invité à découvrir l’édifice de 10h à 16h lors de ces deux journées portes ouvertes.

Artistes et invités présents prenaient la pose sur la scène du Théâtre Gilles-Vigneault pour la toute première fois.

 

Martin Perizzolo sera sur la scène de la nouvelle salle le 30 novembre.

Détails à propos portes ouvertes

Le programme des portes ouvertes propose un parcours animé qui fera découvrir aux visiteurs un emplacement empreint d’histoire.

Publicité

Pendant les deux jours, En Scène offrira sa tribune à plus d’une dizaine d’artistes locaux qui livreront des prestations en arts de la scène. Le programme de la visite ainsi que la liste des artistes se trouve ici.

Les visiteurs auront d’abord un accès spécial aux loges, réaménagées pour l’occasion, dans le but de leur faire ressentir l’ambiance fébrile des coulisses. Ensuite, ils  seront conduits sur la scène pour s’immerger dans un univers sonore et une expérience lumineuse hors du commun grâce à un spectacle son et lumière que l’on promet époustouflant.

Au tournant d’un corridor, un hommage à Gilles Vigneault.

Une longue attente

Le nouveau lieu de diffusion est le résultat de près de vingt ans de démarches. Diffusion En Scène, le maître d’oeuvre du projet, en est pour sa part à sa 29e année d’existence. «C’est avec une immense fierté que nous offrons à la population des Laurentides et de la couronne nord une salle de spectacle moderne et spacieuse» disait Gaétane Léveillé, directrice générale de Diffusion En Scène.

Déjà, le théâtre a mérité plusieurs prix qui soulignent son excellence en matière d’architecture et de construction. À la tête du projet, Manon Asselin, architecte chargée de projet de l’Atelier TAG, a entre autres conçu le Pavillon pour la paix Michal et Renata Hornstein du Musée des Beaux-Arts de Montréal. À l’aube des 90 ans de Gilles Vigneault, le diffuseur souhaitait aussi rendre hommage à cette figure emblématique qui réside dans les Laurentides en donnant son nom à la salle, pour souligner son apport capital à la culture québécoise.

L’architecte Manon Asselin expliquant comment l’édifice a été conçu pour s’intégrer aux environs.

 

Publicité
Manon Asselin et Gaétane Léveillé avec les prix d’architecture obtenus par le nouvel édifice

Une ambitieuse année inaugurale

Pour son année inaugurale, le Théâtre Gilles-Vigneault sera l’hôte de plusieurs rassemblements visant à célébrer sa naissance. La soirée inaugurale officielle, le 18 janvier 2018, sera marquée par un concert de l’Orchestre symphonique de Laval, une occasion qui permettra de mettre en valeur la salle, sa sonorité, et ses capacités d’accueil.

Pour sa 30e saison qui débutera au printemps 2018, En Scène rendra hommage à Gilles Vigneault dans le cadre d’une soirée-bénéfice de la Fondation En Scène au mois de mai.

Avec le départ à la retraite de Gaétane Léveillé, David Laferrière, directeur général adjoint et directeur de la programmation, sera à la tête de l’organisme. C’est à lui qu’incombe le défi d’installer une grande tradition. «Grâce aux installations de haut calibre, nous sommes en mesure d’accroître davantage notre rôle pluridisciplinaire en diversifiant notre offre et en innovant, en plus de mettre en place des actions visant à favoriser l’accessibilité aux arts de la scène», disait M. Laferrière.

David Laferrière

Des spectacles toute l’année, même l’été

En Scène étend d’ailleurs sa saison de spectacles sur douze mois, avec l’ajout d’une programmation estivale.

Le Théâtre Gilles‑Vigneault sera l’hôte pendant la saison estivale 2018 d’un théâtre d’été avec la tenue de 28 représentations confirmées de la pièce Le Concierge.

Sous la direction artistique de Dany Gagnon et produite par Les Tournées St-Michel, cette comédie divertissante écrite par Eric Assous et dont Michel Poirier signe la mise en scène a été vue par 29 000 personnes l’été dernier au Théâtre Beaumont‑St‑Michel, près de Québec.

Avec Nathalie Mallette et Sylvain Marcel dans les rôles principaux, la comédie lancera la première saison. En Scène compte bien en faire une habitude bien ancrée au fil des ans.

Quelques-uns des comédiens de la pièce «Le Concierge», dont Stéphanie Crête-Blais, Antoine Durand, Sylvain Marcel et et Nathalie Mallette, en compagnie de la directrice artistique Dany Gagnon.

Une vidéo pour visiter tout de suite

TopoLocal a obtenu une vidéo de l’entrepreneur chargé de la construction du théâtre, Construction Demathieu Bard (CDB) inc., d’ailleurs basé à Saint-Jérôme.

TopoLocal

Commentaires, informations, erreurs? Écrivez à topo@topolocal.ca, en toute discrétion.
Les articles qui portent la signature de TopoLocal contiennent des informations provenant de sources officielles et/ou fiables. Ils ont été traités par notre service d’information pour qu’ils soient clairs et faciles à lire.

Send this to a friend