Affaires, Culture, Livres, Transport

Un «bibliobus» électrique Lion bientôt à Saint-Jérôme

La Ville de Saint-Jérôme veut être le tout premier client à acheter un minibus électrique de la Compagnie électrique Lion afin d’en faire une bibliothèque mobile entièrement rechargeable.

Publicité

La bibliothèque mobile desservira divers endroits stratégiques de la ville, notamment les résidences de retraités. La Ville n’a pas encore dévoilé le calendrier de mise en service.

Un véhicule innovateur

On connait la compagnie Lion, dont les autobus scolaires électriques aux pares-chocs bleus circulent sur nos routes. L’un des autobus de La Navette, le service qui relie gratuitement le centre-ville de Saint-Jérôme au stationnement gratuit du complexe sportif, est lui aussi électrique.

Le minibus est le tout premier modèle eLionM de la compagnie, qui sera dévoilé officiellement à Montréal à la fin mai lors de l’événement Movin’On, un sommet mondial sur la mobilité durable. Selon le calendrier de la compagnie, le prototype sera prêt à la fin avril et les tests débuteront en mai.

Le maire estime que Saint-Jérôme «regarde plus que jamais vers l’avenir en matière de transport avancé. Ce minibus développé ici et transformé en biblio mobile saura certainement enrichir notre programmation de loisir tout en participant à l’effort de réduction des gaz à effet de serre», dit-il.

Publicité
Le maire Stéphane Maher avec une affiche montrant l’autobus électrique aux couleurs de Saint-Jérôme.

Le président de Lion, Marc Bédard, est très fier d’avoir Saint-Jérôme comme partenaire. «En achetant le tout premier eLionM, minibus 100 % électrique, Saint-Jérôme démontre son leadership en matière d’électrification des transports et sa grande volonté à contribuer à un environnement plus sain», souligne-t-il.

Le président et fondateur de la Compagnie électrique Lion, Marc Bédard.
Saint-Jérôme en a profité pour dévoiler la signature qui apparaîtra sur tous ses véhicules électriques. Ce motif, qui apparaîtra sur le bibliobus, sera adapté pour tous les véhicules de la Ville, notamment la flotte de cinq nouvelles Nissan Leaf qui seront bientôt utilisées par les fonctionnaires municipaux en formule d’auto-partage.

Un autobus aux usages multiples

La compagnie a conçu le véhicule pour répondre à plusieurs besoins. Sa signature sera toujours d’offrir du transport à faible empreinte écologique.

Il sera d’abord ciblé vers des usages de transport adapté et collectif, mais sera aussi offert en version adaptée au transport scolaire plus tard.

Capable d’accommoder des passagers à mobilité réduite et des fauteuils roulants, le véhicule peut transporter de 8 à 22 passagers, selon le cas.

Services locaux

C’est aussi un autobus à plancher bas, pourvu d’une rampe d’accès pour les fauteuils roulants. Le eLionM a un châssis monocoque en aluminium afin de minimiser son poids. Lion compte aussi l’équiper d’une suspension adaptative, à la fois pour le confort de roulement ainsi que pour permettre d’abaisser le véhicule lors de l’embarquement de passagers.

Le eLionM sera mû par un moteur électrique de 149 kW, l’équivalent de 200 chevaux. Les batteries, créées par la firme LG, offrent une autonomie jusqu’à 240 kilomètres. Elles peuvent être chargées selon les moyens usuels, ou encore changées en 5 minutes pour permettre au véhicule de reprendre la route.

Le développement du minibus est le résultat d’un investissement fait en novembre 2017 par Énergie Power, une filiale de Power Corporation du Canada. Lion travaille également sur des camions des classes 5 à 8, totalement électriques, dont un camion destiné aux livraisons urbaines.

Publicité

Send this to a friend