Éducation, Santé

Les finissantes de soins infirmiers du Cégep de Saint-Jérôme en quatrième place au Québec

Le Cégep de Saint-Jérôme(CSTJ) a fait belle figure, lors de l’examen d’admission à la profession de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec(OIIQ). Grâce aux excellentes notes obtenues par les 72 finissantes en Soins infirmiers, le CSTJ s’est classé 4e parmi les 40 établissements(collèges et universités) qui avaient au moins 20 candidates à l’examen.

Publicité

Selon Mirelle Beaudet, enseignante en Soins infirmiers au CSTJ, cette entrée au top 5 s’expliquerait par les modifications apportées au programme au cours des dernières années!

« On a fait l’acquisition de simulateurs haute-fidélité, on a réorganisé nos stages – on en a ajouté dès la première session et on a transformé le stage final en un stage d’intégration qui compte plus de journées sur le terrain –, on a revu nos examens pour s’arrimer aux modifications apportées à celui de l’Ordre, on a aussi revu notre modèle conceptuel et, par le fait même, le contenu de nos cours lors de la dernière révision de notre programme. On a travaillé sur tous les fronts en même temps. Bref, ç’a vraiment été un effort collectif de la part de tout le département », fait-elle valoir, visiblement fière de ce tour de force réalisé par son équipe.

Services locaux

Tous ces efforts en auront finalement valu la peine, si on considère que la note moyenne des étudiantes du CSTJ a été de 63, 6 % alors que la note moyenne la plus élevée enregistrée pour un établissement a été de 66 %!

« On a vu nos résultats tant en “évaluation” qu’en “intervention” augmenter de façon phénoménale. Ça corrobore nos hypothèses et nous démontre qu’on avait raison de faire ces changements. Nous sommes vraiment contentes de ce résultat », conclut-elle.

À voir: Un robot se fait soigner au Cégep de Saint-Jérôme

>

Send this to a friend