Explications, Transport

Balais à neige et truc de dégivrage, parce que la neige a neigé

On aura beau expliquer des augmentations de taxes et parler de rénovations autour de l’hôpital, la réalité climatique de ce mois de janvier 2019 nous ramène tous autant que nous sommes, banlieusards des collines des Laurentides et automobilistes de la 15, de la 117, de la 158 et j’en passe, à balayer la neige qui tombe sur les véhicules que nous conduisons.

Publicité

Au Québec, il y avait 5,6 millions de véhicules immatriculés en 2017, si on ne compte pas les remorques, les véhicules hors-route et agricoles.

C’est pourquoi on vous propose notre guide d’achat de balais à neige, qu’on a simplifié à deux produits. En plus d’un truc presque gratuit pour accélérer le dégivrage de vos fenêtres en ces matins frisquets et soirs d’hiver.

Un monde d’extrêmes

L’hiver est froid en 2019, parfois glacial, l’été a été chaud en 2018. Il en va de la température comme de notre sélection de balais à neige, cela se passe dans les extrêmes. On vous le dit tout de suite: soit vous payez très cher, soit vous payez… le moins cher possible!

Services locaux

Le choix du bois

Nous avons demandé l’avis de quatre personnes. Deux d’entre elles ont choisi le modèle de balai à neige le plus simple, celui en bois avec le grattoir de base et les poils en plastique comme meilleur achat.

«Il gratte bien et quand on balaie la neige, elle ne reste pas prise dans les poils du balai, pour former comme un pain de glace à la longue.»

«Je les achète même en spécial, à 2$ environ. Quand je les vois au magasin avec la grosse étiquette, j’en achète quatre. J’en mets deux dans la valise de l’auto de ma blonde et j’en garde deux pour moi. On est bons pour quelques années.»

Publicité

Le choix de la mousse EVA et de l’aluminium

De l’autre côté du spectre, dans les balais à 30$ et plus, on souligne la grande efficacité du balai Garant, un produit local dévoilé en 2015, qui offre un grattoir dégageant un fort sentiment de puissance pour les matins verglacés, couplé à un balai en mousse EVA(en éthylène-acétate de vinyle) sur un manche en aluminium. Le fabricant vous garantit qu’il n’égratignera jamais votre voiture.

Ce balai nouveau genre, qu’il soit en formule élargie ou de base, satisfait trois de nos testeurs sur quatre, l’un d’entre eux ne voyant pas l’intérêt de dépenser l’argent de 15 balais à neige en bois pour un seul de la nouvelle technologie.

Publicité

«J’étais un adepte du balai en bois depuis plusieurs années. J’ai acheté un Garant pour ma compagne. Depuis, je suis jaloux de son balai à neige. Il est bon en toutes circonstances.»

Nostalgie du balai à neige Oskar

En matière d’innovation, il faut souligner la gloire passée du balai Oskar, qu’on trouve encore sur le marché, avec son balai extensible qui offrait une double poussée pour la neige lourde, malgré un balai poilu, et une raclette assez rigide de l’autre côté, qu’on appelle aussi un squeegee.

Photo de balai Oskar, tirée du site staples.ca
Photo de balai Oskar, tirée du site staples.ca

BONI: Un truc pour dégivrer plus vite

«Ma vitre est un jardin de givre…» Il n’y a pas que le jeune Nelligan pour déplorer l’absence des blonds ciels et les larmes des oiseaux de février en ces jours gelés de janvier.

Publicité

L’un de nos testeurs a éprouvé en cette saison l’ajout de sachets de gel de silice sur la console de son auto afin d’absorber l’humidité de l’habitacle.

Une mesure qui limite même le temps où sa voiture chauffe sans rouler. «J’ai réduit facilement de moitié le dégivrage des surfaces vitrées de mon auto. Je peux rapidement prendre la route parce que je vois plus vite à travers le pare-brise.»

L’utilisation des célèbres sachets portant souvent la mention SILICA GEL THROW AWAY DO NOT EAT a même fait l’objet d’une amélioration de la part de notre laborantin amateur. Il les a insérés dans un sachet de tissu noir, ce qui empêche des reflets qui gênaient la visibilité dans son pare-brise.

Services locaux

Ces sachets sont d’ailleurs une ressource renouvelable. «Quand ils sont moins efficaces, je les mets quelques minutes au four et ils reprennent leur capacité initiale à absorber l’humidité.»

>

Send this to a friend