Culture, Lieux, Personnes

En plus des feuilles… des couleurs issues de l’art au centre-ville de Saint-Jérôme

Le centre-ville de Saint-Jérôme a pris des couleurs cet automne avec l’installation de deux nouvelles oeuvres très visibles dans le décor urbain.

Publicité

La plus récente est signée par Rouks One et a été réalisée sur un assemblage de conteneurs installé à l’angle des rues Labelle et Castonguay, là où la Ville de Saint-Jérôme projette depuis deux ans le développement de jardins urbains.

Rouks One, qui a dit à TopoLocal qu’il préférait que l’on photographie son oeuvre plutôt que son visage, a grandi à Saint-Jérôme mais habite aujourd’hui Mirabel. On retrouve de ses oeuvres à divers endroits dans la région métropolitaine, ainsi que sur Facebook.

Art urbain. Image provenant de la page Facebook de Rouks One.

Croquis signé Rouks One. Image provenant de la page Facebook de Rouks One.

Le projet qu’il vient d’achever au centre-ville a été entièrement réalisé avec des canettes de peinture en aérosol. C’est aussi une oeuvre très différente de beaucoup de ses réalisations.

Rouks One en train de compléter son oeuvre.

Art «éphémère»

Qualifiée par la Ville de Saint-Jérôme d’oeuvre d’art public éphémère, l’assemblage occupe une partie de l’espace du futur Jardin des Arts, un projet qui est annoncé depuis octobre 2016 et qui a nécessité l’expropriation de plusieurs édifices de la rue Labelle.

Publicité
L’esquisse présentée lors du dévoilement du Jardin des Arts, en octobre 2016.

Un environnement coloré

Quelques jours auparavant, les passants de la Place des festivités, entre la Vieille-Gare et le Théâtre Gilles-Vigneault, ont vu apparaître une murale inspirée par le Train du Nord et possiblement le cinéma Rex.

Une partie de la murale à la Place des festivités réalisée dans le cadre du P’tit fest du Nord.

Quant au tableau à l’angle des rues Labelle et Castonguay, on y trouve une lectrice, un musicien, et un lion couché dans l’herbe. Une traduction plutôt littérale du Quartier des arts et du savoir dans une ville dont le logo comporte un lion.

Malgré leur inspiration qu’on pourrait juger un peu primaire, le centre-ville s’enrichit de coups d’oeil nouveaux et colorés.

Services locaux

Send this to a friend