Éducation, Transport

De chez vous vers Saint-Jérôme avecpasdauto.org

Ceux qui habitent à Sainte-Sophie, Saint-Hippolyte, Saint-Colomban et Prévost n’ont certainement pas choisi de s’installer dans ces villes pour l’accès aux transports en commun.

Publicité

Mais on ne choisit pas toujours la ville où on habite, surtout si on est étudiant,  ou pauvre… ou les deux!

Pour une première fois dans l’histoire numérique récente, on peut maintenant visiter avecpasdauto.org sur le site de la MRC de La Rivière-du-Nord, qui regroupe les possibilités de transport en commun accessibles aux résidents de ces quatre villes pour rejoindre le «centre», à Saint-Jérôme.

L’initiative publiée à l’occasion de la rentrée des étudiants de niveaux collégial et universitaire détaille certaines possibilités de transport pour éviter de prendre l’auto solo, comme disent les politiciens en campagne électorale ces jours-ci.

Ainsi, on peut prendre le transport en commun à partir de plus de 150 endroits dans les villes de Saint-Hippolyte, Saint-Colomban et Prévost, vers une dizaine de destinations établies à Saint-Jérôme, même Saint-Canut et Saint-Sauveur dans certains cas. Trois points de départ sont aussi proposés à Sainte-Sophie.

Publicité

5$ par trajet… ou moins!

Les trajets coûtent 5$ ou 150$ pour une carte mensuelle.

Le service de taxibus et minibus est gratuit pour tous les résidents de Sainte-Sophie et aussi pour les étudiants de Saint-Colomban qui sont inscrits à temps plein aux études.

C’est une nouveauté à Saint-Colomban, qui a toutefois mis fin au projet-pilote du St-Colombus lancé à la rentrée 2017. Cette navette pour les utilisateurs coûtait 132 000$ par année aux contribuables de Saint-Colomban. Lorsque annoncé, le service devait coûter au maximum 60 000$.

À Saint-Jérôme, La Navette a aussi repris du service pour une troisième année scolaire. On peut stationner sa voiture au parc Multisports de Saint-Jérôme et se faire reconduire au centre-ville en autobus.

Services locaux

En 2017, quatre trajets sur cinq de ce service parfois qualifié d’électrique ont été réalisés avec du diesel.

Changements pour l’an prochain

Une mise à jour de l’offre complète des services de Transport adapté et collectif de la MRC de La Rivière-du-Nord a aussi été promise pour 2019, à la suite d’un mandat donné à une firme non identifiée pour un montant inconnu. Les derniers documents officiels disponibles sur internet pour cette organisation publique datent de janvier 2017,  le 5 septembre 2018.

Send this to a friend