Incidents, Lieux

Elle porte plainte parce qu’un camion de la Ville de Saint-Jérôme a reculé lentement sur elle

L'entrée du stationnement de Camion MR où l'incident rapporté a eu lieu, sur la rue De Martigny Ouest à Saint-Jérôme.

Une femme a porté plainte à la police parce qu’une personne qui conduisait un camion de la Ville de Saint-Jérôme a reculé sur elle. Une enquête criminelle est en cours au Service de police de la Ville de Saint-Jérôme et une enquête administrative a été ouverte à la Ville de Saint-Jérôme.

Publicité

Le vendredi 8 juin, Marie-Josée Smith était au travail comme à son habitude, dans le bureau de Camion MR, qui fait de la mécanique de camions lourds sur la rue De Martigny Ouest à Saint-Jérôme.

Vers 9h30, un camion blanc de la Ville de Saint-Jérôme s’est arrêté à l’entrée du stationnement, l’entrée la plus éloignée du bâtiment.

Mme Smith n’aime pas que des camions de la Ville viennent sur son terrain à cause d’une mésentente d’urbanisme qui dure depuis plusieurs années.

Récemment, elle a fait des démarches pour empêcher les gens de la Ville de Saint-Jérôme de se présenter chez elle sans avertissement.

Publicité

Pas de photos…

Elle a traversé le stationnement pour aller faire quelques photos du véhicule. Le conducteur avait traversé la rue pour aller voir des travaux et des véhicules orange.

«Il m’a dit: “On le connaît ton dossier. Arrête de faire des photos.” J’ai continué parce que je suis chez nous et il a embarqué dans son camion», nous a dit Mme Smith.

Elle était derrière le véhicule à ce moment, à faire des photos de l’immatriculation du véhicule. Sans fracas, le camion a lentement reculé sur elle, au point de la bousculer. «Après ça, il m’a dit qu’il n’avait pas fait exprès, hi hi hi… et il est reparti vers l’avant.»

À preuve, elle nous a fourni une vidéo où on peut constater qu’un camion recule vers sa personne. L’événement a duré quelques minutes encore puisque le conjoint de Mme Smith est allé parler à l’homme, qui a quitté ensuite.

Services locaux

Mercredi, on a confirmé avec le Service de police de la Ville de Saint-Jérôme que Mme Smith a enregistré une plainte et qu’une enquête a été ouverte à la suite de ces allégations.

Vendredi, la Ville de Saint-Jérôme a aussi fait savoir qu’une enquête avait cours concernant cet événement.

Notre texte sera mis à jour si de nouvelles informations sont portées à notre connaissance.

Publicité

Send this to a friend