Culture, Histoire, Lieux, Petite histoire d'ici

Luc Parent: L’origine d’un prestigieux secteur résidentiel, le Domaine Parent

Le Domaine Parent fut longtemps le plus prestigieux secteur résidentiel de Saint-Jérôme et demeure encore aujourd’hui un endroit recherché. C’est l’origine de ce développement domiciliaire, situé du côté est de la rivière, que retrace Luc Parent.

Publicité

Arrière-petit-fils du notaire Joseph-Édouard Parent et de son épouse Honorine Melançon, il raconte comment le couple avait amorcé le développement de ces vastes terrains acquis au tout début des années 1900.

Une maison de la rue Latour, il y a longtemps...
Une maison de la rue Latour, il y a longtemps…

C’est cependant un de leur fils qui mènera vraiment le projet à partir des années 1930. Entrepreneur dans l’âme que bien des Jérômiens actuels ont connu, Lucien Parent avait une vision bien à lui du développement urbain, axée sur une judicieuse planification des rues et des terrains, ainsi que sur la conservation de la nature et des arbres.

Il se préoccupait même des loisirs des résidants, à une époque où la ville intervenait peu dans ce domaine. Son petit-fils Luc rappelle que sa devise était : « Des enfants qui s’amusent, des parents heureux, des clients satisfaits! »

Publicité

En plus d’aménager de grands terrains où de luxueuses résidences ont vu le jour dans les années 50 et 60 (notamment rue Du Domaine et rue Grand-Allée), Lucien Parent avait implanté un des premiers ski-tow des Laurentides sur la pente qu’on appelle encore aujourd’hui la Côte Parent.

On lui doit aussi le développement du secteur voisin (rues Bran et Latour), où des gens moins fortunés ont pu se loger dans des maisons plus modestes.

Publicité
Société d'histoire de la Rivière-du-Nord
La Société d’histoire de la Rivière-du-Nord a pour mission de conserver, protéger et mettre en valeur le patrimoine archivistique provenant principalement du territoire de la MRC de la Rivière-du-Nord.

Send this to a friend