Incidents

La police de Saint-Jérôme ne cherche plus cette femme

MISE À JOUR: Dimanche matin, cinq jours après sa disparition, le Service de police de la Ville de Saint-Jérôme a fait savoir que la dame était revenue d’elle-même chez elle et avait repris contact avec ses proches.

Publicité

Chantal Frappier était sortie se promener mardi après-midi. Ses proches ne l’avaient pas revue depuis.

Ils avaient contacté la police de Saint-Jérôme pour signaler la disparition de Mme Frappier, dont le dernier signalement remontait au 24 avril, vers 15h30.

À ce moment, la dame de 54 ans portait un chandail de coton gris qui découvrait ses épaules, un pantalon gris, des espadrilles noires et un sac à dos de nylon, noir aussi.

Publicité

La dame a les yeux pers, mesure 1m60 et a les cheveux châtains. Elle porte un tatouage de fleur à la cheville gauche.

TopoLocal
Commentaires, informations, erreurs? Écrivez à topo@topolocal.ca, en toute discrétion. Les articles qui portent la signature de TopoLocal contiennent des informations provenant de sources officielles et/ou fiables. Ils ont été traités par notre service d'information pour qu'ils soient clairs et faciles à lire.

Send this to a friend