Critiques météo

Critique météo du 4 avril 2018

Les critiques météo sont des poèmes qui documentent les journées.

Elle a commencé grise, comme un nouvel hiver.

Publicité

Même la pompe à essence à 1,25$ le litre en avait plein son pistolet… Givrée.

La pompe était givrée #printemps #espoir #pays

Une publication partagée par TopoLocal (@topolocal) le

Publicité

Le gris et le blanc nous empêchaient de voir plus loin que le bout du banc de neige.

Puis, comme le crâne d’un homme qui prend de l’âge, le ciel s’est éclairci.

Il y avait des lueurs. Le gris de la monotonie a laissé sa place au bleu de (mot qui finit en -eu).

Services locaux

Attention, il pleut des glaçons!

Une suite qui finit mieux à une histoire qui avait mal commencé.

Imaginez l’été.

Publicité

Send this to a friend