Élections, Politique

Résultats des élections dans les Pays-d’en-Haut

Sainte-Adèle a une mairesse depuis ce matin tandis qu’à Saint-Sauveur, le conseil sortant entame un deuxième mandat.

Voilà pour les deux plus importantes villes des Pays-d’en-Haut. Nos lecteurs trouveront les résultats détaillés pour les élections des dix municipalités de la MRC et le poste de préfet des Pays-d’en-Haut dans les lignes qui suivent.

Saint-Sauveur

L’équipe du maire sortant Jacques Gariépy a balayé l’élection avec environ 44% des voix dans chacune des courses.

Publicité

C’est un deuxième mandat pour le maire Gariépy et pour trois de ses conseillers, tandis que trois nouveaux membres de l’équipe complèteront la table du conseil. Les résultats détaillés ici.

Sainte-Adèle

À Sainte-Adèle, l’ex conseillère Nadine Brière a infligé une défaite décisive au maire sortant Robert Milot, avec 60% des voix contre 35% pour Milot. Mme Brière était candidate indépendante, officiellement, mais avait regroupé plusieurs candidats sous la bannière de l’Équipe Nadine Brière.

Le parti de Robert Milot a néanmoins réussi à faire élire un candidat, Martin Jolicoeur, qui l’a emporté par sept voix dans le district 4. La conseillère sortante Diane De Passillé, qui avait aussi été défaite à la mairie lors de l’élection partielle de mai, est passée à 11 voix de se faire réélire.

Outre la nouvelle mairesse, le seul survivant de l’ancien conseil est le conseiller Roch Bédard, dans le district 2. Les résultats détaillés ici.

Publicité

Sainte-Anne-des-Lacs: mairesse réélue

La mairesse sortante Monique Monette Laroche et quatre de ses candidats ont été élus, assurant à la mairesse réélue une majorité à la table du conseil.

Les candidats de l’équipe de la mairesse ont cependant subi la défaite dans deux des six districts. Son parti, Équipe Monique Monette Laroche, était le seul parti officiel en lice puisque tous les autres candidats étaient indépendants. Les résultats détaillés ici.

Piedmont: sans opposition

La mairesse Nathalie Rochon et toute son équipe ont été réélus sans opposition.

Morin-Heights: maire réélu

Le maire sortant de Morin-Heights Tim Warchorn et cinq des six membres de son conseil municipal ont été réélus sans opposition ou par des marges confortables.

La course à surveiller dans cette municipalité était au poste de conseiller 4, où on trouvait quatre candidats. C’est finalement Louise Cossette qui a été élue avec 37% des voix. Détails ici.

Publicité

Wentworth-Nord: un nouveau maire

À Wentworth-Nord, François Ghall a infligé la défaite à la conseillère sortante qui visait la mairie, Diane Théorêt, récoltant 60% des voix.

Avec l’exception du conseiller sortant Yvon Paradis, six des sept sièges au conseil municipal seront occupés par des nouveaux élus. Détails ici.

Lac-des-Seize-Îles: maire par 8 voix

À Lac-des-Seize-Îles, le parti Vision 16 prend le pouvoir avec cinq des sept sièges au conseil, dont celui du nouveau maire René Pelletier qui l’a emporté par 8 voix contre le maire sortant Yves Baillargeon. Quatre des six conseillers ont été réélus sans opposition. Détails ici.

Saint-Adolphe-d’Howard: le parti du nouveau maire en minorité

Claude Charbonneau, de l’équipe du même nom, est le nouveau maire de Saint-Adolphe-d’Howard, l’emportant par environ 150 voix contre son plus proche adversaire, le conseiller sortant Mathieu Hawkins.

Mais l’équipe de Hawkins, l’Équipe citoyenne, a fait élire une majorité de conseillers avec quatre sièges sur six. Le nouveau maire devra donc composer avec les candidats de son adversaire. Détails ici. 

Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson

Le maire sortant Gilles Boucher a subi la défaite et son parti, Équipe Boucher, a fait élire deux conseillers sur six au conseil.

La majorité appartient à la nouvelle mairesse Gisèle Dicaire, qui était conseillère, et à son Équipe du Renouveau qui remporte quatre sièges. Détails ici.

Estérel: 77% de participation

À Estérel, Joseph Dydzak est le nouveau maire. Cette petite ville, où seulement 415 électeurs étaient inscrits et où les marges de victoire sont souvent minimes, peut revendiquer le taux de participation le plus élevé de la région avec 77,3%. Détails ici.

André Genest au poste de préfet

Le nouveau préfet de la MRC des Pays-d’en-Haut est l’ex-maire de Wentworth-Nord, André Genest.  À titre de maire, il siégeait donc à la table où le dossier du futur complexe sportif a été de loin la question la plus difficile depuis plusieurs mois.

On sait que l’emplacement du futur complexe, qui devrait comprendre deux patinoires couvertes et deux piscines, a fait l’objet de nombreuses discussions au sein d’une MRC très étendue qui compte 10 municipalités.

Le nouveau préfet a affirmé à maintes reprises que le dossier du complexe sportif ainsi que toute la question entourant la ligne de haute tension d’Hydro-Québec, qui a rencontré une vive opposition à Saint-Adolphe-d’Howard entre autres, ont été des sujets de discorde à la table de la MRC.

«C’est parti tout croche», a-t-il même affirmé dans une entrevue avec la journaliste Isabelle Houle du journal Accès, en parlant du complexe sportif.

La MRC des Pays-d’en-Haut et son conseil des maires, dont la composition est changée avec la tenue des élections municipales, existe justement pour favoriser une plus grande collaboration entre les municipalités.

Est-ce que l’harmonie reviendra à cette table alors que sept nouvelles personnes y prendront place et seulement trois maires sont de retour, en plus du nouveau préfet élu? C’est l’avenir qui nous le dira!

TopoLocal
Commentaires, informations, erreurs? Écrivez à topo@topolocal.ca, en toute discrétion. Les articles qui portent la signature de TopoLocal contiennent des informations provenant de sources officielles et/ou fiables. Ils ont été traités par notre service d'information pour qu'ils soient clairs et faciles à lire.

Send this to a friend