Causes, Culture, Histoire, Personnes

Le Club Richelieu Saint-Jérôme a 70 ans

Les membres Richelieu du Club de St-Jérôme, actuels et anciens, entourent le président du Richelieu International, Luc Doucet, Madeleine Côté, présidente de la Fondation Richelieu St-Jérôme et Jonathan Bissonnette, président du Club Richelieu de St-Jérôme.

Groupe social consacré à l’aide à sa communauté et à regrouper des francophones, le Club Richelieu de Saint-Jérôme fête ses 70 ans en 2017.

C’’est le 30 septembre 1947 qu’un club Richelieu a vu le jour à Saint-Jérôme.

Ses membres étaient des hommes engagés dans le milieu qui voulaient supporter des causes sportives, culturelles et humanitaires tout en faisant la promotion de la francophonie.

Publicité

En 1983, un Club féminin, Les Jéromiennes, s’est ajouté avec les mêmes buts et la même mission. En 1998, dans l’air du temps, on fusionne les deux Clubs Richelieu de St-Jérôme, masculin et féminin, en un seul.

Au cours de la soirée anniversaire, un don de 1000$ a été versé à l’Harmonie Frenette pour souligner les efforts des jeunes dans leur formation musicale. Cette année, l’orchestre fête ses 30 ans d’existence comme ensemble musical en milieu scolaire. Madeleine Côté, présidente de la Fondation Richelieu St-Jérôme, Sylvain Gravel, le directeur musical de l’Harmonie Frenette Yvan Lallier, Luc Doucet, président de Richelieu International et Jonathan Bissonnette, président du Club Richelieu de Saint-Jérôme.Sept jeunes musiciens de l’Harmonie Frenette assuraient la partie musicale de la soirée.

Plus d’un million de dollars en dons

Au cours de son histoire, le Richelieu a versé plus d’un million de dollars dans le grand Saint-Jérôme pour financer divers projets, notamment 275 000$ à la Fondation de l’Hôpital de St-Jérôme. Au fil des ans, de nombreuses causes ont bénéficié du soutien des Richelieu, notamment la maison Pause-Parents et Pallia-Vie, en plus de la dictée.
Plusieurs membres, anciens et nouveaux, étaient réunis pour souligner l’anniversaire.

Richelieu dans le monde

Fondée en 1944 à Ottawa, la Société Richelieu comblait un besoin ressenti par la population francophone du Canada dans les clubs sociaux, dits de services. Désireuse de s’adapter à la culture des Canadiens français, l’organisme gagne des adeptes aussi chez les francophones d’Amérique du Nord, puis éventuellement outre-mer.

En 1970, la Société Richelieu change d’appellation pour Richelieu International.

Publicité

Il apparaît alors des clubs Richelieu d’abord au Canada, aux États-Unis à partir de 1955, puis en France et en Afrique depuis 1968.

TopoLocal
Commentaires, informations, erreurs? Écrivez à topo@topolocal.ca, en toute discrétion. Les articles qui portent la signature de TopoLocal contiennent des informations provenant de sources officielles et/ou fiables. Ils ont été traités par notre service d'information pour qu'ils soient clairs et faciles à lire.

Send this to a friend