Élections, Politique

Élections municipales à Saint-Sauveur: Gariépy avait tout gagné en 2013, que se passera-t-il en 2017?

Avec au moins deux équipes complètes et un total de quatre partis en lice aux élections municipales en 2017, il sera intéressant de voir si Saint-Sauveur continuera d’avoir un conseil municipal aussi homogène que par le passé.

Depuis bientôt 15 ans, il règne une certaine paix politique à l’hôtel de ville. En 2005 et 2009, presque tous les élus l’ont été par acclamation.

Puis aux élections de 2013, l’équipe de Jacques Gariépy avait fait élire tous ses candidats au conseil municipal. M. Gariépy avait obtenu l’appui de 54% des électeurs dans une course à trois qu’il a remportée devant Yvon Pelletier(34%) et Tony Abiad(12%).

Publicité

Tous les candidats de l’équipe Gariépy l’avaient emporté par des marges semblables, sauf pour Caroline Vinet qui avait dépassé le seuil de 60% des voix.

M. Gariépy a donc siégé avec toute son équipe depuis quatre ans. Il en a présenté une nouvelle le 7 septembre dernier.

Jacques Gariépy (à gauche) et Luc Leblanc (à droite) ont été élus dans le même parti en 2013. En 2017, ils sont adversaires dans la lutte à la mairie de Saint-Sauveur.

Au moins deux équipes en 2017

Trois des élus de l’équipe Jacques Gariépy ne sont plus à ses côtés en 2017, soit Luc Leblanc, Diane Dufour-Flynn et Julie Gratton. Luc Leblanc, on le sait, sera à la tête d’une équipe complète qui espère renverser l’équipe de Jacques Gariépy.

Assez calme entre 2005 et 2013

Entre 2005 et 2013, la politique à Saint-Sauveur ne faisait pas l’objet de campagnes très disputées. Le maire Michel Lagacé avait un adversaire en 2005, tout comme le conseiller Claude Rodrigue, mais tout le reste du conseil municipal, soit cinq conseillers, avait été élu par acclamation.

Publicité

Encore en 2009, c’est toute l’équipe de Michel Lagacé, les sept membres du conseil, qui sont réélus sans opposition. Aux côtés du maire Lagacé siègent Rolland Filiatrault au siège 1, Normand Leroux au siège 2, Gilles Léonard au siège 3, Diane Dufour-Flynn au siège 4, Lucie Régimbald Bélanger au siège 5 et Claude Rodrigue au siège 6.

Le conseiller Rolland Filiatrault est décédé à la fin de 2012, et c’est l’actuel candidat à la mairie Luc Leblanc qui lui avait succédé. Luc Leblanc faisait alors partie de l’équipe de Jacques Gariépy avec laquelle il a été élu en 2013.

L’élection d’un préfet

C’est à la fin de 2016 que les courants de l’élection 2017 se sont dessinés plus clairement. Alors que Jacques Gariépy «réfléchissait» plutôt publiquement à poser sa candidature comme préfet de la MRC des Pays-d’en-Haut, le conseiller Luc Leblanc, membre de son équipe, avait affirmé qu’il songeait à se présenter à la mairie de Saint-Sauveur.

Une fois lancé, même si le maire Gariépy est revenu sur sa décision pour rester à Saint-Sauveur, Leblanc a mûri son projet et dirigera maintenant sa propre équipe en vue du 5 novembre 2017.

Publicité
Charles Michaud
Cofondateur de TopoLocal, Charles Michaud a consacré 35 ans ans de sa vie professionnelle à l'information locale et régionale. On peut lui écrire à cm@topolocal.ca.

Send this to a friend