• TopoLocal recommencera à publier début août. Profitez de l’été… ou faites un quiz!

Causes, Personnes

Un premier souper qui rapporte pour Prévoyance envers les ainés

La salle était comble pour le premier souper-bénéfice de l’organisme Prévoyance envers les aînés des Laurentides, le 21 juin à l’École hôtelière des Laurentides de Sainte-Adèle.

Sous la présidence d’honneur de Gilles Boucher, préfet suppléant de la MRC des Pays-d’en-Haut et maire de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson, les billets ont été vendus rapidement, même que l’organisation a dû ajouter des places à la dernière minute.

Un heureux problème, selon Gilbert Lafrenière, qui agit à titre de coordonnateur pour Prévoyance envers les ainés des Laurentides, qui aura permis d’amasser 3200$.

Poussé par le succès de cette première initiative, M. Lafrenière a déclaré aux gens présents qu’il y aura assurément un autre souper-bénéfice l’an prochain.

L’organisation de cette réussite

Grâce à l’implication de ces personnes, le premier souper-bénéfice fut un succès. À l’avant: Jean Desnoyers, secrétaire-trésorier, Françoise Lamond, vice-présidente, Suzanne St-Michel et Chloé Daneaut, administratrices. À l’arrière, Claude Larivière, administrateur, Gilles Boucher, président d’honneur du souper, et Gilbert Lafrenière, coordonnateur de Prévoyance envers les aînés des Laurentides.

Une offre intéressante

Durant le souper, François Marcil a offert aux gens présents de former un groupe d’au moins 40 personnes, à qui il ferait visiter son jardin en remettant le montant amassé à Prévoyance envers les ainés des Laurentides.

Michel Guertin
Photographe depuis plus de 25 ans, Michel a fait connaître les faits et gestes des gens des Pays d'en Haut et des Laurentides sur TopoLocal de janvier 2016 à juin 2017.

Send this to a friend