Causes, Éducation, Sports

Record d’inscriptions au Défi Je Bouge pour l’école Saint-Joseph

À 5 heures du matin samedi, il tombait des clous à Sainte-Adèle. Une catastrophe s’annonçait pour le Défi Je Bouge. Les organisateurs craignaient pour la participation. Tant d’effort et de préparations semblaient tomber à l’eau…

Mais la nature était du côté de la Fondation des Gens Heureux, qui organisait le 6 mai une quatrième course pour financer les activités parascolaires des jeunes élèves de l’école Saint-Joseph.

Seulement une petite pluie a accompagné les irréductibles coureurs du 10 kilomètres. Plusieurs ont assuré qu’ils avaient déjà pratiqué leur sport préféré dans des conditions beaucoup plus difficiles.

Publicité

Soudainement, la pluie a cessé

Et soudainement, la pluie a cessé, les gens ont commencé à arriver sur le site de la Place des Citoyens. Plusieurs se sont présentée pour s’inscrire à la dernière minute, et le rêve s’est réalisé.

Un total de 717 inscriptions pour cet événement familial de course, ce qui a rempli les départs des 5, 3 et 1 kilomètres! C’est 146 inscriptions de plus que l’an dernier, alors qu’on avait compté 571 participants.

Le montant total amassé est de plus de 12 000$, sensiblement le même que l’an dernier. Ce résultat dépend directement du fait que plus d’inscriptions ont été faites à rabais à l’avance. L’an dernier, une fondation avait soutenu l’événement mais n’a pas renouvelé sa contribution cette année.

Toutes les courses étaient animées en direct par Guy Goyer, directeur général de la Chambre de commerce de Sainte-Adèle, ce qui a beaucoup encouragé les participants.

Publicité
Le Défi Je Bouge pour la Fondation des gens heureux porte bien son nom. Il n’y avait que des sourires au départ de cette course.
Ces jeunes avaient décidé de vendre de la limonade et remettaient le «fruit» des ventes à l’organisation.
Michel Bélanger était content de terminer la course en compagnie de Stéphanie Charest.
À la fin de la course d’un kilomètre, chaque participant recevait une médaille.
Le sourire était revenu aux gens de l’organisation grâce au record d’inscriptions. À l’avant: Joëlle Morin, Catherine Jennard Guimond et Carmen Charbonneau. À l’arrière: Christine Nadeau, Catherine Landry-Larue, Hélène Lecavalier, Kim Legault et Philippe Noulard. Il manquait seulement Hugo Beauregard et Vincent Beauchesne.

Pour voir toutes les photos de l’événement, nous avons préparé quelques galeries d’images qui contiennent plus de 500 photos.

Michel Guertin

Photographe depuis plus de 25 ans, Michel a fait connaître les faits et gestes des gens des Pays d’en Haut et des Laurentides sur TopoLocal de janvier 2016 à juin 2017.

Send this to a friend