Affaires, Personnes, Topos

Pour l’amour du café

Louis Carpentier a fait de La Choppe à Café un endroit où les amateurs de café et de thé peuvent échanger sur leur passion commune.

C’est l’arôme qui frappe en entrant. Le bouquet de café est enveloppant, riche et généreux. Ici, c’est impossible de se tromper de boutique…

Publicité

J’entre à La Choppe à Café comme à l’habitude, mais cette fois la mission est différente de simplement cueillir un sac de Mélange Safari Africain Espresso.

Cette fois, pour les lecteurs de TopoLocal, je veux en savoir davantage sur les créateurs de ce commerce devenu un populaire rendez-vous des amateurs de café. L’idée nous est venue en observant Louis Carpentier en novembre dernier, lors du Salon des arts de Saint-Jérôme. Nous avons été frappés par la passion qui l’animait alors, une impression qui ne s’est pas démentie lors de notre visite au magasin.

Des amoureux du café et du thé

C’est Carole Cyr qui m’accueille, avec la gentillesse habituelle. On est dans un magasin, mais l’ambiance est différente, presque comme si on était en visite chez des amis amateurs de café. Amateurs de café… que dis-je? Amoureux de café serait la bonne expression.

Services locaux

«Ce magasin est un peu pas mal un projet de retraite, dit Louis Carpentier. Ma conjointe Carole et moi avons travaillé plusieurs années dans la distribution alimentaire, avec des machines distributrices partout dans la région, et nous étions à la recherche d’un gagne-pain qui nous offrirait le loisir de faire la transition vers notre retraite. Mais nous étions surtout de grands amateurs de café!»

«Cette recherche du bon goût nous a aussi menés à créer notre maison de thé, où nous offrons plus de 120 sortes de thé.»

Un endroit pour partager les saveurs

«Ça reste un défi, et je n’ai pas encore quitté mon autre travail, ajoute Louis Carpentier, et nous venons d’ajouter aussi la vente de fournitures pour les gens qui font leur propre vin de même que le chocolat Leonidas. Mais surtout, nous avons créé un environnement qui nous plaît, où les gens viennent partager avec nous notre passion des saveurs, des arômes, et des goûts.»

L’ambiance de la maison est familiale. Le fils, Alexandre, y travaille, et il n’est pas rare de retrouver le petit-fils dans les bras des grands-parents.

Publicité

Si vous êtes amateur de café, si vous aimez déguster, sentir, en parler et explorer, La Choppe à Café a tout ce qu’il faut pour vous rendre heureux, mais si vous cherchez la solitude …faudra peut-être rentrer boire votre café à la maison.

«On aime bien que ce soit convivial ici, dit Louis Carpentier, pas de wi-fi, pas de journal pour se cacher le nez dedans! On aime bien jaser avec nos clients, parler de nos cafés, de nos thés, et de tous ces produits qui nous passionnent.»

Mouture sur mesure

Il faut d’ailleurs entendre Louis Carpentier raconter la recherche de l’appareil à rôtir le café qu’il a choisi pour le magasin. «On a cherché partout avant de finir par découvrir cette merveilleuse machine-là. Nous étions toujours déçus de trouver des machines à très grosse capacité. C’étaient de bonnes machines mais une grosse machine implique des grosses quantités et nous désirions moudre le café de nos clients presque sur mesure – les clients qui ont leur propre mouture ont d’ailleurs une fiche sous le comptoir pour assurer qu’on leur sert toujours leur mélange préféré – donc quand on a trouvé cet appareil, on savait que c’était notre solution.»

Ce même souci du détail paraît aussi dans le choix d’appareils en vente dans le magasin, des plus simples infuseurs aux machines à espresso.

Grâce à sa capacité de moudre selon toutes sortes de palettes de goût, une visite à la Choppe à Café répond à la personnalité de chacun. Si vous aimez l’imprévu, on peut y choisir la provenance et le type de café ainsi qu’une méthode de torréfaction, ou même mélanger tous ces éléments à sa guise.

Publicité

Ou encore, selon son désir, retrouver exactement l’équilibre parfait de sa mouture préférée. Ne vous inquiétez pas, ils auront une petite fiche derrière le comptoir à votre nom sur laquelle votre «recette» est soigneusement notée.

Le plaisir d’un bon café, un peu comme celui d’un vin, tient autant dans le contenu de la tasse que dans ce qui l’entoure. Louis Charpentier et Carole Cyr offrent un judicieux mélange des deux.

>

Send this to a friend